19:31 - 12 °C

Ballets de Monte Carlo

Après le succès de ses saisons printanières à Paris, Diaghilev présente pour la première fois en 1909 une compagnie de ballets à Paris, comprenant quelques-uns parmi les meilleurs danseurs de Saint Pétersbourg et de Moscou. C'est aussi la première fois qu'une représentation chorégraphique est reconnue comme spectacle à part entière, les interventions dansées ayant été auparavant réduites à animer des opéras ou opérettes. En 1911, la troupe est présentée sous le propre nom de Diaghilev lors d'une représentation londonienne. Dès lors, elle établit sa résidence à Monte-Carlo.

Bien que les saisons et les tournées parisiennes continuent, la compagnie embarque pour une visite en Amérique en 1916-17. Pendant vingt ans, Diaghilev et ses collaborateurs, parmi lesquels certains des plus importants écrivains, compositeurs, peintres, chorégraphes et danseurs de l'époque, lancent la mode du "ballet international". Par son esthétique d'intégration parfaite, il réforme le ballet de son temps dans toutes ses formes. Après sa mort, en 1929, la compagnie est dissoute. En janvier 1932, la compagnie renaît d'une fusion des Ballets de l'Opéra de Monte-Carlo et du Ballet de l'Opéra Russe à Paris, sous le nom des Ballets Russes de Monte-Carlo. Elle est dirigée par le Colonel de Basil, avec René Blum comme directeur artistique .Toutefois, une querelle entre Basil et Blum en 1936, donne lieu à la fondation par ce dernier des Ballets de Monte-Carlo, alors que Basil renomme sa compagnie les Ballets Russes du Colonel de Basil.

En 1938, lorsque Massine devient directeur artistique, la compagnie change son nom en celui de Ballet Russe de Monte-Carlo et s'expatrie aux Etats-Unis pendant la seconde guerre mondiale. Massine reste jusqu'en 1945, avec l'intention de continuer le principe des Ballets Russes d'origine. En 1942 la première de Rodéo d'Agnès De Mille remporte un succès extraordinaire, tout comme Danses Concertantes et le Bourgeois Gentilhomme de Balanchine en 1944 et Night Shadow en 1946.

Toutefois, la compagnie est dissoute au début des années 50. Refondée en 1954, la compagnie ne réussit pas à acquérir sa notoriété d'antan et disparaît après la saison 1962-1963. Grâce à l'intervention de S.A.R. la Princesse de Hanovre, la compagnie des Ballets de Monte-Carlo renaît en Principauté en 1985, réalisant le voeu exprimé par S.A.S. la Princesse Grace de Monaco. Le premier spectacle voit le jour le 21 décembre 1985 distribuant notamment de nombreux artistes invités de l'Opéra de Paris.

Inscrivez-vous à la newsletter


Manifestations à Monaco