03:04 - 12 °C

Histoire de Monaco

Epopée des Grimaldi

Monaco - Monte Carlo : vue générale actuelle Le Rocher de Monaco a servi de refuge aux populations primitives. Des vestiges de cette occupation ont été découverts dans une caverne des jardins de Saint-Martin. Les premiers habitants sédentaires de la région, les Ligures, sont décrits comme des montagnards habitués aux rudes travaux et d'une frugalité exemplaire.

La côte et le port de Monaco étaient vraisemblablement l'ouverture maritime d'un peuple ligure de l'intérieur des terres, les Oratelli de Peille.

L'origine du nom de "Monaco" est sujette à plusieurs hypothèses. Pour certains, le nom vient de la tribu ligure des Monoïkos qui séjournèrent sur le Rocher au VI siècle avant J.C. Pour d'autres, l'origine vient du grec. Pendant toute l'Antiquité, le port de Monaco est associé au culte du héros Heracles (Hercule pour les romains), or ce nom est très souvent associé dans l'expression "Heracles Monoïkos", qui signifie Heracles solitaire. Cette version est confirmée par le nom toujours en usage du port principal : le Port Hercule.

 

Monaco - Monte Carlo au début du siècle A la fin du II ème siècle avant J.C., les romains occupent la région. Monaco fait partie de la Province des Alpes Maritimes. Durant leur présence, ils érigent à La Turbie le Trophée d'Auguste, qui consacre le triomphe de leurs campagnes militaires. Durant cette période, les marins phéniciens et carthaginois prospérent. A partir de la chute de l'Empire Romain (5ème siècle de notre ère), la région est ravagée à intervalles réguliers par différents peuples barbares. Ce n'est qu'au Xe siècle, après l'expulsion des Sarrasins par le Comte de Provence que la côte se repeuple peu à peu.

Inscrivez-vous à la newsletter


Manifestations à Monaco